Partagez|
MessageSujet: On ne peut savoir où mène une porte avant de l'avoir ouverte. [PV : Sundance] Ven 7 Avr - 14:45
Cinério
“Pourquoi étais-je venue ?”

Voilà maintenant, je ne sais pas… Des heures ? Dix minutes ? Quelques secondes ? Que je suis là à écouter déblatéraient mes collègues. Mais c'était déjà beaucoup trop de temps perdues. Et il fallait bien entendue pour rajouter de la bonne humeur dans cette ennuie mortelle que le pokémon locuteur était disons… mort à l’intérieur ? Il ne possédait aucune volonté dans la voix et semblait s’ennuyer lui-même de ces paroles, ce qui bien entendue devant un groupe de personnes est très déconseillé au risque de perdre son auditoire. Et c’est d’ailleurs exactement ce qui se passe.

“Likya…”

C'était à cause d’elle que j’étais là. Elle était venue me voir plus tôt, s’inquiétant du fait que je ne venais pas aux réunions. Je lui avais déjà expliqué mon point de vue des dizaines et des dizaines de fois mais…. qu'est-ce que je ne ferais pas pour faire plaisir à ma mère ?
J’étais donc là. Les yeux perdues dans le vide acquiesçant mécaniquement. Les gens aiment que l’on soit d’accord avec eux dans la grande majorité des cas.
A mes coté se trouvait Likya, vieille Hoot-Hoot me lançant de temps à autres des regards inquisiteurs. Et elle était très douée pour faire peur malgré sa taille et malgré mon esprit de fer. Resterai-je toujours le petit Tarsal que j’ai été par rapport à elle ?

Cinério qu’en pense tu ?

“Damned”

Les regards étaient tournés vers moi attendant une réponse à une question que je n’avais pas écoutée. Mais comme précédemment il vaut mieux être d’accord, les gens aiment que l’on soit d’accord avec eux.

Oui, en effet. Pourquoi pas ?

Et bien dans ce cas tu es désigné pour aller faire le rapport sur la conservation de la porte se trouvant dans la cave des Tenebrae.

“Enfer et distorsion !”

Une mission de reconnaissance des Savants. Lors de ma première mission j’avais pensé que c’était quelque chose d’important comme d'observer des phénomènes pour avancer scientifiquement. Et bien non, ce n’est juste qu’une bête mission afin de savoir si les gravures sont encore visibles et/ou si les lieux se dégradent.

“Je pourrais faire des observations personnelles en plus des leurs. Et au moins j’ai une bonne raison de partir.”

Très bien je m’en occupe.

J’étais déjà venue chez les Tenebraes. Au cimetière plus précisément. C’est d’ailleurs le lieu où j’atterris. J’y reviendrai d’ailleurs un de ces jours pour continuer ce que j’ai commencé.
Je tournai sur moi-même et me dirigeai dans la direction théorique de la cave.
Sur le chemin je croisai comme la dernière fois des esprits voulant me faire peur. Mais ils n’étaient riens face à  Likya. Ils finissaient tous par partir de dépit, mais à chaque fois un nouveau remplaçait le précédent. Tenace les Tenebraes…

Je finis tout de même par arriver à l’entrée de la fameuse cave : une grotte qui semblait s'enfonçait dans les profondeurs de la terre. L’on n’en voyait d’ailleurs pas le fond. Je fixai en plissant les yeux le plus loin possible dans la gueule du monstre et m’y téléportai.
Bingo, j’étais au fond.

“Je me demande combien de temps mettrai un pokémon normal à descendre.”

Mais je n’étais pas là pour ça. La cave était bêtement une vieille grotte possédant seulement comme originalité de grands piliers en pierre à l'allure certes sombre et agressif ce qui pourrait en effrayer plus d’un, mais ça ne reste que du caillou et je n’ai personnellement jamais était attaqué par de la pierre brute alors non, ça ne me faisait pas peur.
Mais cette grotte n’était pas complètement inintéressante. Une immense porte trônait en son centre.
Et comme on dit : “lieu étrange, secret enfouie”. Et même si la plupart en avait peur, pour je ne sais quelle raison. Ne pas savoir à quoi sert cette porte pique ma curiosité.
Je m’en approchai et commença d’abord à faire le rapport attendu par mes confrères. Qui se résume à : la porte n’a pas bouger.

“Maintenant que ces bêtises sont faites, je vais pouvoir enfin commencer de véritables observations”
avatar
Messages : 350
Mégalomaniaque
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: On ne peut savoir où mène une porte avant de l'avoir ouverte. [PV : Sundance] Lun 10 Avr - 12:35
Sundance
Sundance était fatigué. Oh, il était encore jeune, très jeune même pour un Bêta, mais les regards désapprobateurs que les membres de sa confrérie lui jetaient constamment étaient particulièrement usants. Ce jour-là, il avait même été victime d'une injustice, les Tenebraes l'accusant d'être la cause de la mort d'un de leurs anciens. Pourquoi s'acharnaient-ils sur lui ainsi ? Cela n'avait aucun sens ! Enfin, le jeune était parvenu à la conclusion qu'ils devaient être dérangés par le fait qu'un étranger fût leur Bêta. Aussi, avec tous ces harcèlements, le Dimoret ressentait ce besoin viscéral de s'isoler, d'être loin d'eux. Ce fut pourquoi il décida de se rendre dans la cave, dans laquelle il n'était jamais allé. Cet endroit, que les autres trouvaient effrayant, lui garantissait de ne pas être dérangé et de pouvoir se ressourcer.

Une fois son choix de la journée posé, Sundance se rendit sur les lieux aussi vite que ses petites pattes le lui permettaient, zigzagant entre les branches, sautant au-dessus des racines externes, grimpant dans les arbres si besoin, évitant du mieux qu'il pouvait les autres, utilisant et abusant de ses talents de discrétion. Par chance, sa méthode de déplacement sembla être efficace, car il ne croisa personne, à son grand soulagement.

Finalement, le Bêta arriva à l'entrée de la fameuse cave. Une odeur particulière s'en dégageait, composée d'un mélange de terre, d'humidité et de renfermé, s'il ne se trompait pas. Il savait que certains la détestaient, mais lui la trouvait rassurante. Elle lui rappelait un peu son passé sur le territoire des clans. Prenant son inspiration pour se donner un peu courage, il pénétra dans la grotte, qu'il trouvait malgré tout effrayante, se faisant engloutir par les ténèbres. À mesure qu'il avançait dans le tunnel descendant, l'air lui semblait plus pesant et sa vue, bien qu'habituée à voir dans le noir, ne lui permit pas de distinguer de formes. Une forme d'anxiété s'empara alors du cœur du jeune. Avait-il eu tort de s'y rendre ? Et s'il ne parvenait pas à retrouver son chemin pour sortir ? Cependant, ses questionnements furent interrompus lorsque de la lumière commença à éclairer progressivement les parois de la grotte. Un petit sourire se dessina alors sur les babines de Sundance, qui accéléra le pas jusqu'au ce que le tunnel s'élargit soudainement pour laisser place à un paysage souterrain magnifique.

Sundance : “ Ouah ! „


Un trou dans le plafond permettait à la lumière du soleil de se déverser dans l'immense cave, éclairant d'une douce lumière dorée les alentours. Se sentant tout à coup minuscule face à cette œuvre de la nature, Sundance avança doucement, à moitié courbé, observant avec admiration les gigantesques piliers qui soutenaient les parois grises, clairsemées de petites pierres précieuses, de la grotte. Une atmosphère mystique régnait dans les lieux, au point d'être presque écrasante pour le jeune Pokémon. Le silence était de temps en temps troublé par le résonnement causé par le bruit cristallin de gouttes tombant dans une flaque. Bouche bée, le regard du jeune Dimoret se posa alors sur la grande porte qui se tenait au centre de la cave. Ce fut à ce moment-là qu'il réalisa qu'il n'était pas seul, qu'un Gardevoir était déjà présent.
Qu'est-ce qu'un Psionic fait ici ?
Ses instincts claniques reprenant le dessus, Sundance se tapit sur le sol, grognant. Il allait chasser cet intrus de son territoire ! Avançant rapidement sur ses pattes agiles, le Bêta déplaça rapidement sur le sol humide, rejoignant en moins de deux le pied de l'escalier menant à la porte. Déterminé à prendre l'ennemi par surprise, il rampa le long de celui-ci.
Il n'a qu'à bien se tenir !
Cependant, la chance de ne fut pas de son côté : en montant, il trébucha sur une des marches et perdit l'équilibre, ce qui le fit retomber tout en bas dans un fracas de tonnerre.

Sundance : “ Aïe ... „



HRP:
 

_________________

Sundance joue en #46454F
avatar
Messages : 198
Tenebrae ㄨ Bêta
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/
MessageSujet: Re: On ne peut savoir où mène une porte avant de l'avoir ouverte. [PV : Sundance] Lun 10 Avr - 18:44
Cinério
Je m’étais encore plus rapproché de la porte, observant minutieusement les écritures inconnues qui l’ornaient : des lettres et symboles étranges et ésotérique que je ne connaissais malheureusement pas.
Je mémorisai minutieusement une petite partie de ces runes afin de trouver un moyen de traduire ce charabia dans les livres de la bibliothèque et enfin de revenir plus tard pour traduire le reste et savoir à quoi servait ou sert peut-être encore cette porte.
Soudain j’entendis le bruit fracassant de quelque chose dévalant les escaliers se trouvant derrière moi suivi d’un :

Aïe…

Visiblement quelqu’un avait essayé de se diriger vers ma position et étant donné que je ne l'avais pas remarqué plus tôt, j’en conclue qu’il souhaitait que je ne le vois pas et donc cela engageaient plusieurs possibilités : m’espionner, m’attaquer, me faire une farce.

Je m’avançai dans la direction de ce bruit et arrivais au bord des marches, je regardais en bas et fis mes premières observations sur le maladroit :
Un jeune Dimoret. “Un” car je pouvais voir par la taille de ses oreilles qu’il était mâle.
Je vis ensuite qu’il portait un étrange morceau de tissu accroché à son cou et qui lui servait de “cape” j’en conclue donc une possibilité de se vouloir se démarquer des autres Dimorets ou bien accordait il peut être une valeur sentimentale à cet objet ou encore était il peut être matérialiste ou bien collectionneur d’objet divers et cosmétique.
A la recherche d’autres indices mon regard se porta sur une marque sur son oeil. Je me souvins d’un livre que j’avais lue il y a longtemps déjà, cela signifie quelque chose comme violent ou agressif. Cela m’a toujours fait rire d’avoir en gros écrit sur le front si l’on est dangereux ou autre, tellement inutile à mon sens. Au moins cela me prépare au fait qu’il est donc potentiellement belliqueux et donc qu’il souhaitait bien m’attaquer.
C’est tout ce que je vis pour le moment.

J’évaluais les possibilités : je pouvais partir, l’ignorait ou l’aider. Je choisis la dernière option.
Je descendis les marches et arriva à son niveau. Je tendis la main pour l’aider à le relever et dit :

Bonjour, mon ami. Alors, comme beaucoup d’autres avant toi tu t’es fait terrasser par la célèbre et terrible marche ?

Je laissai échapper volontairement un léger rire.

Cinério, gardevoir est savant de la confrérie psionic. Laisse-moi donc t’aider à te relever.

Malgré cette sociabilité il ne faut pas se leurrer, il avait probablement essayé de m’attaquer et je me préparais à me téléporter en haut des escaliers au moindre mouvement dangereux de sa part. Mais qui sait ? Peut être pourrait-il me dire les légendes qui circulent sur cette porte ? Et puis il pourrait peut-être être intéressant.

HRP:
 
avatar
Messages : 350
Mégalomaniaque
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: On ne peut savoir où mène une porte avant de l'avoir ouverte. [PV : Sundance] Mer 12 Avr - 21:08
Sundance

Extrêmement honteux de s'être écrasé ainsi au sol sans aucune grâce et dans un fracas assourdissant, Sundance se maudit intérieurement de ne pas avoir fait plus attention. Trop occupé grogner contre lui-même, il ne remarqua pas tout de suite que l'autre s'était approché de lui silencieusement. Ce fut pourquoi il sursauta lorsque le Psionic s'adressa à lui, utilisant une pointe d'humour, avec une main tendue pour l'aider. Le Dimoret loucha dessus, les sourcils froncés, pendant que le Gardevoir se présentait, après avoir ri.
Ce n'était pas si drôle ?
Dans tous les cas, Sundance écarta d'un coup de patte rapide la main de l'autre, refusant de compter sur l'aide d'un inconnu aussi étrange. De plus, l'atmosphère qui se dégageait de lui le mettait mal à l'aise. Il avait l'air de savoir des choses, trop de choses. Peut-être avait-il pris connaissance d'informations vitales sur la Confrérie et qu'il comptait les utiliser contre eux plus tard ? Un peu tremblant sur ses pattes, Sundance prit alors la peine de se relever seul, grimaçant un peu en sentant une de ses pattes postérieures l'élancer. Toutefois, il se contenta d'ignorer la douleur, afin de ne pas révéler de faiblesse à l'ennemi, même s'il devait déjà être trop tard. Une fois debout, le jeune épousseta sa fourrure, veillant attentivement à la débarrasser de toutes saletés, espérant ne pas avoir à la laver aussitôt rentré. Une fois à peu près présentable, il se redressa de toute sa hauteur -qui semblait ridicule comparée à celle du Gardevoir- et lui jeta un regard méfiant, quelque peu hautain même.

Sundance : “ Sundance, Bêta des Tenebraes. Que faites-vous ici ? Ce n'est pas votre territoire. Vous n'êtes pas le bienvenu. „


Le Dimoret se surprit malgré lui de son ton, qu'il n'avait pas l'habitude d'employer. À croire que sa vie dans la Confrérie l'avait rendu plus dur. Néanmoins, ce le déplut pas : il avait le sentiment de se sentir fort ainsi.

_________________

Sundance joue en #46454F
avatar
Messages : 198
Tenebrae ㄨ Bêta
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/
MessageSujet: Re: On ne peut savoir où mène une porte avant de l'avoir ouverte. [PV : Sundance] Jeu 20 Avr - 13:05
Cinério
Mon bras resta tendue quelque instant, un temps durant lequel le Dimoret dévisagea ma main puis la repoussa du dos de la sienne.
Visiblement, il n’était pas très “coopératif”.
Il se releva, je vis sa patte postérieure droite tremblait un peu. Il semblerait qu’il se soit finalement fait mal en s’écrasant contre le plancher des Ecrémeuh.
Une fois bien campé sur ces deux petites pattes il leva la tête me regarda avec un regard comme celui de certain de mes confrères savants envers moi. Je n'apprécie pas beaucoup ce regard.

Sundance, Bêta des Tenebraes. Que faites-vous ici ? Ce n'est pas votre territoire. Vous n'êtes pas le bienvenu.

Je gardais mon calme.

Etonnant, il me parait bien jeune pour être le Béta de cette confrérie. Je ne voyais malheureusement pas sa marque qui aurait pu prouver ces dires. Probablement caché sous sa fourrure… s’il ne ment pas bien entendue. Et il est encore plus étrange qu’il me dit que je ne suis pas le bienvenue.

Oh ! C’est un honneur pour moi de vous rencontrer. Je fis une petite révérence. Ne vous inquiétez pas je ne suis ici que pour étudier les environs. Je retournerai d’où je vien lorsque j’aurai finie. Il est intéressant de voir à quel point un endroit aussi lugubre peut cacher autant de secret… sans vouloir être malpolie bien sûr. Mais, ôtez-moi d’un doute... Les frontières sont ouvertes me semble-t-il ? Non ? Les relations Géo-politique entre nos confréries auraient elles évolué ? Je peux en avertir mon Alpha si vous le souhaitez… afin que des “mesures” j’insistai sur ce mot soit prisent.

Je ne pense pas qu’il y est de conflit entre les psionics et les tenebraes. Je l’aurais su. Je pense simplement qu’il veut que je disparaisse. Mais j’ai envie de voir si au vue d’un danger pour sa confrérie s’il est prêt à laisser cette chose qu’est “l’amour propre” de côté.
avatar
Messages : 350
Mégalomaniaque
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: On ne peut savoir où mène une porte avant de l'avoir ouverte. [PV : Sundance] Mer 26 Avr - 22:47
Sundance

Sundance fronça des sourcils en voyant le Gardevoir lui faire une révérence, et bien qu'elle fût relativement discrète, il ne put s'empêcher de se sentir insulté. Se moquait-il de lui ? Ne le croyait-il pas lorsqu'il se présentait comme Bêta ? Beaucoup lui reprochaient d'être trop jeune. Cependant, le Dimoret ne fit pas de commentaire, écoutant ce que l'autre avait à dire, mais il se perdit rapidement dans tous les détails que l'autre lui envoyait à la face. Il retint toutefois un élément : il avait encore oublié que les frontières des Confréries étaient ouvertes. Néanmoins, l'idée de ce Cinério de parler à son Alpha à propos d'une possible fermeture de frontière ne lui déplaisait pas, loin de là, mais avant de se pencher sur sujet, il devrait en discuter avec Tenshi pour voir ce que ce dernier en pensait. Honnêtement, avec son passé au sein des clans, Sundance y voyait beaucoup d'avantages : la garantie d'avoir de nombreuses ressources, que les autres ne pourraient pas voler, peut-être une plus grande unité dans la tribu, et d'autres choses encore, comme des combats qui réveilleraient l'instinct qui dormait au fond d'eux. Et puis ... L'idée de suivre un objectif autre que celui de croire en dieu dont il niait l'existence ou de guider un peuple qui ne voulait pas lui, lui semblait fort alléchante.

Toutefois, Sundance décida ne pas s'attarder sur le sujet, ou de le relever. De toute manière, il ne pourrait pas parler d'un sujet aussi sérieux sans l'accord de son Alpha, malheureusement. Il garda cependant une certaine froideur à l'égard de l'autre, son visage étant fermé comme jamais. De plus, ce Gardevoir ressemblait à une femelle, comme tous les mâles de son espèce. Sundance n'aimait pas les femelles et s'en méfiait. Elles avaient toujours été au centre de ses problèmes. Jugeant qu'il valait mieux relancer la conversation, histoire de tirer l'attention du Psionic autre part, il demanda d'un ton neutre :

Sundance : “ Avez-vous découvert quelque chose, en observant ces vieilles pierres, alors ? „



_________________

Sundance joue en #46454F
avatar
Messages : 198
Tenebrae ㄨ Bêta
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/
MessageSujet: Re: On ne peut savoir où mène une porte avant de l'avoir ouverte. [PV : Sundance] Lun 8 Mai - 17:23
Cinério
Je m’attendais à ce que ce “Béta” réagisse. Il n’allait tout de même pas me laisser aller parler de cela à mon Alpha au risque de tension entre nos confréries. Il y avait très probablement des proches tenebrae-psionic, des couples, des amis, des frères. Il n’allait tout de même pas risquer cela pour son peuple ?

Avez-vous découvert quelque chose, en observant ces vieilles pierres, alors ?

Je fus très désagréablement surpris.

“Comment Arceus a t il put donner de telle responsabilité à un gamin aussi inconscient de la sévérité que peut entraîner ces actes ?!”

Je fus déçue... je poussai un soupir en fermant les yeux et commença à remonter les marches vers la porte en pierre.

Des broutilles malheureusement, seulement des écritures et autre hiéroglyphe qui ornent la porte dont je ne connais pas la signification. Mais je suis presque certain que parmis ces inscription il y a l’explication de l’origine et à quoi peut bien servir cette porte. J'essaierai une fois retourné à la bibliothèque de voir si je ne peux trouver un moyen de traduire ces inscriptions.

Une fois arrivé en haut des marches je m'arrêtai et retourna à moitié mon visage vers lui. Le dominant de toute ma hauteur en plus de la hauteur de l’estrade.

Et vous qui êtes le Béta de la confrérie, n’aurez vous pas entendue une légende ou quoi que ce soit qui puisse être utile à propos de cette porte ?

Même si je n’appréciais pas ce gamin pour son inconscience il pourrait peut-être être utile.
avatar
Messages : 350
Mégalomaniaque
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: On ne peut savoir où mène une porte avant de l'avoir ouverte. [PV : Sundance] Sam 27 Mai - 9:42
Sundance

Aussitôt après sa tentative de socialisation, Sundance put sentir une vague d'hostilité traverser l'air, émanant du Gardevoir. La nouvelle tension qui régnait pourrait presque le rendre malade. Ah, ces satanés Psionics avec leurs pouvoirs ridicules et étouffants ! Et leur aura invasive ! Ils se croyaient toujours les meilleurs ! Ce soupir exaspéré en était la preuve ! Lorsque l'intrus ferma les yeux un instant, le Dimoret lui tira légèrement la langue, avant de se rendre compte que ce n'était peut-être pas la chose la plus maligne à faire. Il pourrait parier que ces types psy fussent aussi capables de voir avec des yeux fermés !

Cependant, malgré son envie de s'enfuir, Sundance suivit le Gardevoir lorsque ce dernier gravit les marches de l'escalier et l'écouta attentivement. Le fait de ne pas l'aimer ne constituait pas une raison suffisante pour se montrer irrespectueux. Il était vrai que cette porte avait toujours été un mystère, pour lui et les Tenebraes. Elle l'avait longtemps intrigué, mais comme personne ne fut jamais en mesure de lui donner d'explications, il s'en était vite désintéressé. La porte était là et on ne pouvait l'ouvrir, un point c'est tout.

Avant que Sundance ne terminât de monter les marches, Cinério se retourna à demi et le regarda de haut. Les poils de la nuque de Sundance se hérissèrent. Oh, comme il détestait quand l'autre faisait cela ! Toutefois, il l'écouta tout de même, ne voulant pas risquer de passer pour ridicule. Finalement, il secoua sa tête poilue à la question de l'autre.

Sundance : “ Malheureusement ! Lorsqu'en explorant le territoire à mon arrivée ici et que j'ai trouvé cette porte, je m'étais empressé de demander des renseignements dessus. Mais personne ne sait rien sur cette porte. „


Puis, Sundance prit un malin plaisir à ajouter, en tutoyant l'autre :

Sundance : “ Je ne peux pas t'aider sur ça. „


_________________

Sundance joue en #46454F
avatar
Messages : 198
Tenebrae ㄨ Bêta
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/
MessageSujet: Re: On ne peut savoir où mène une porte avant de l'avoir ouverte. [PV : Sundance] Lun 23 Oct - 2:57
Cinério
Quelle déception, alors comme cela aucune légende n’existe au sujet de cette porte. Visiblement il ne m’est d’aucune utilité finalement.

“Simplement un gamin avec des responsabilités trop importantes pour lui. A croire qu’Arceus ne sait plus lui-même ce qu’il fait…”

Cette pensée me fit réfléchir quelques instants et je mis mon poing devant la bouche, le pouce posé sur mon menton et les yeux dans le vide. Mon petit “tic” montrant que je réfléchissais.

“Pourquoi donc ce gamin a-t-il était élu ? Arceus ne peut devenir fou, c’est impossible. Il y a forcément une raison derrière cela. Derrière cette stupidité doit bien se cacher quelque chose, un don ou quoi que ce soit.”

Je rejugeai une nouvelle fois ce petit en le balayant plusieurs fois de mon regard.

“Quelque chose est étrange dans ces mots…”

Un éclair surgit dans mon regard, j’avais découvert un petit détail important.
Puis, prestement et en faisant légèrement décoller ma robe je me rapprochai plus près de la porte et la toucha de la paume de ma main.

Ceci est fort dommage alors, si seulement… *soupir*. Il faut croire que je suis une nouvelle fois face à une nouvelle impasse qu’Arceus aime parsemer sur mon chemin.

Puis toujours en fixant la structure froide je dis :

Excusez-moi chère Sundance, dis-je en sifflant légèrement le S, dites moi… Je vois que depuis le début de cette conversation vous ne semblez pas m’apprecier. Pas que cela me gène, après tout nombre de mes collègues n’apprécie guère ma manière de procéder. Mais vous, cette rancune est due au fait que je suis un “étranger” ? Mais chère Sundance, qui de nous deux est le plus étranger à ces terres ? Ne mentez pas, je sais que vous n’êtes pas d’ici. Votre accent n’est pas de ceux communs au sanctuaire.

Je me retournai vers lui et lui lança un regard des plus perçants.

Pourquoi vous chère Sundance ? Pourquoi un gamin tel que vous, n’en faisant uniquement qu’à sa tête a-t-il était nommé Béta ? Un gamin qui ose remettre en cause le droit de passage entre nos confréries et ainsi causer des catastrophes allant au-delà de ce que vous pourriez imaginer mon jeune Sundance. Voulez-vous voir des familles déchirées ? Des amis se battre entre eux ? Voulez-vous voir sa jeune imbécile ? Alors je vous le redemande… Pourquoi vous ?

J’avais dit cela sur un ton dur, je ne pouvais laisser un enfant avec autant de pouvoir repartir de ce lieu avec des idées aussi barbares. Il fallait que je lui montre où peut aller l’étendue de ces actes.
avatar
Messages : 350
Mégalomaniaque
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: On ne peut savoir où mène une porte avant de l'avoir ouverte. [PV : Sundance]
Contenu sponsorisé
On ne peut savoir où mène une porte avant de l'avoir ouverte. [PV : Sundance]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La découverte de la Porte Des Etoiles par Bruce T Harrison
» [NALA] personne ne peut savoir comment cette soirée va finir ;)
» harry ¬ La jeunesse ne peut savoir ce que pense et ressent le vieil âge. Mais les hommes âgés deviennent coupables s'ils oublient ce que signifiait être jeune
» Après Haiti,Cuba,Sauve qui peut à la Nouvelle Orléans avant l'arrivée de Gustav
» PALAIS ROYAL à MADRID / Espagne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Legend Pokemon :: Se dégourdir :: Les ruines :: La cave-
Sauter vers: