Partagez|
MessageSujet: [TONTON ♥] Peut-on vraiment dire que la vie est un jeu ? Mar 20 Oct - 10:59
Invité

Peut-on vraiment dire que la vie est un jeu ?


J'avais trouvé un échiquier à l'entrée de la salle de jeux. Il était en marbre, une pierre avec beaucoup de valeur, je ne m'y connais pas beaucoup mais je pense que c'est ça. La pierre est douce et est étrangère aux ruines. En effet, une pierre si belle et délicate ne convient pas à cet habitat, à mon habitat. D'habitude, quand je trouve un objet de ce genre ici, je m'empresse de l'expédier ailleurs, il n'a aucunement sa place là. Mais pour cette fois-ci, j'ai décidé de le garder, et même de retrouver toutes ses pièces.

Cela faisait donc deux bonnes heures que je recherchais avec patience quelques pions manquants, un cavalier noir, les deux reines, les fous et deux tours de couleur différente. Je mettais armée de patience et chercher laborieusement dans chaque recoin du salon de jeux, faisant attention à ne surtout pas abîmer les arcades que j'affectionnais tant. Je me souviens que dans ma jeunesse, parfois, j'échappais à la vigilance de Gureï -ce qui était très rare- et me réfugiait ici pour jouer à Pacman, ou bien aux "jeux" qu'avaient créer les esprits pour qu'on leur prête attention.

Il semblerait que j'étais le seul pokémon de ce territoire, ou l'un des seuls, à faire ça. Prêter attention à ceux qui ne sont plus de ce monde, tant qu'ils sont des enfants ou des pokémons de type spectre ou ténèbres. Alors je sais ce que vous allez me dire, moi aussi je suis une enfant, certes, vous avez raison, et c'est pour cela que je me sens responsable de ceux qui sont morts à mon âge ou encore plus jeune pour une quelconque raison ; suicide, meurtre, abandon... Il y a tant de façons de mourir, et la mort ne peut-être valable que pour deux cas, selon moi. Soit elle est méritée, celui qui meurt a commis des actes horribles, soit elle est naturelle, maladie ou vieillesse. Mais un jeune enfant qui vient à peine de découvrir le monde ne mérite aucunement d'être arraché à la vie.

Ma main se heurte à quelque chose au bout sphérique, c'est le fou. Je le prends et vais le dépasser à sa place sur l'échiquier avec les autres que j'ai retrouvé. Un jour je serais celle qui bougera les pions, les tours, les cavaliers, les fous et même la reine et le roi pour pouvoir parvenir à ce monde parfait que je rêve tant.

Alors je me remettais à la rechercher des autres pièces manquantes, une arcade s'alluma brusquement avec une musique enfantine mais qui donnait néanmoins des frissons. Lentement je me dirigeai vers la borne de jeu. Je m'agrippai autant que je pouvais afin d'avoir accès sur la manette.

Alors que j'allai commencé à jouer, un malaise se mit à m'envahir et des cris harcelèrent mon cerveau. Je tombai de l'arcade et me tins la tête comme si que ça allait arranger quelque chose.

_ Qu'êtes-vous pour déclencher ce son et cette mal-aisance ?

J'espère que c'est assez long x3

© Great Thief
Invité
MessageSujet: Re: [TONTON ♥] Peut-on vraiment dire que la vie est un jeu ? Mar 20 Oct - 18:47
Tenshi
Je suis d’humeur joueuse aujourd’hui. A qui vais-je jouer un mauvais tour ? Je suis charitable, je vais laisser dormir les pokémons de ma confrérie et aller m’amuser ailleurs. Mais où ailleurs ? Je suis tenté de m’infiltrer dans un camp adverse pour faire peur à ses habitants, mais si je me fais prendre, je serais dans la crotte de Tadmorv jusqu’au cou. Et j’en ai pas la moindre envie.

Dernièrement, on m’a sous-entendu qu’il y avait un manoir hanté par très loin d’ici. Il paraîtrait que le fantôme d’un pokémon hante les lieux. Selon les rumeurs, il aurait été tué par ses propres parents dans sa jeunesse et que, depuis, il tue tout adulte qui y entre. Je vais bien voir si j’en ressort vivant.

Je me glisse doucement hors du camp encore ensommeillé en cette heure matinal. Je dois m’y rendre le plus rapidement possible pour éviter que mon lieutenant me rappelle à l’ordre. Il n’aime pas que je néglige autant mon rôle d’Alpha, mais je n’y peux rien, c’est plus fort que moi. Je dois être encore un peu gamin dans ma tête.

Une fois arrivée, je me glisse silencieusement dans la maison. Tout est sombre, mais loin de me faire peur. Il m’en faut plus pour ça. C’est pratique de flotter, ça ne fait aucun bruit et c’est discret. J’entends du mouvement derrière une porte même pas fermé. Je me glisse habilement par l’ouverture.

Là, surprise, je me retrouve dans une salle de jeu pleine de poussières. Je n’ai pas le temps de regarder plus attentivement que je vois une Branette fouiller dans la pièce. Un réflexe me pousse à me cacher derrière une arcade. Manque de chance, cette dernière s’éveille et laisse sortir une musique enfantine complètement flippante. Je reste de marbre, mais j’ai une grande envie de massacrer cette arcade.

Je vois la petite Branette s’approcher pour jouer. De près et à la lumière de l’arcade, je la reconnais. C’est une Gamma de ma confrérie. Il me semble qu’elle est plus vieille que moi. Serait-ce elle qui hante ce lieu ?

Un rire me prend devant la stupidité des autres. Avoir peur d’une pauvre petite Branette, quelle ironie. Les gens sont vraiment bêtes quand même. Il faut bien des sots dans un monde, sinon ce ne sera pas amusant.

Je la vois tomber et se tenir la tête. Je m’apprête à m’approcher pour vérifier son état quand elle me dit :

- Qu’êtes-vous pour déclencher ce son et cette mal aisance ?

Un sourire amusé se dessine sur mes lèvres. Je sens que je vais l’aimer cette petite. Je passe mes bras sous les siens. Je la soulève à hauteur de mes yeux. Une lueur de malice brille dans mes prunelles rouges :

- Je suis le fantôme qui hante cette salle de jeu. Cela fait un moment que je t’observe. Je te trouve bien imprudente pour une aussi petite créature.

Je la pose sur l’arcade toujours allumée. Une envie de la tourmenter me prend. Je ne devrais pas, elle semble si fragile. Du coin de l’œil, je vois le jeu d’échecs :

- Faisons une petite partie, ma chère amie.

Sans attendre sa réponse, je la prends de nouveau dans mes bras. Je ne lui laisse pas le temps de gesticuler et la pose de nouveau, mais sur une chaise devant le jeu. Je me mets en face. Je regarde le jeu attentivement :

- Il me manque une reine, une tour et un cavalier tandis qu’il te manque une reine, une tour et un fou. Je ne pense pas que cela nous empêche de nous amuser. Si tu y tiens, nous pouvons les chercher ensemble, ma petite Deathure.

[Hors Rp : cela te plaît assez ?]

_________________


Mon plus grand secret !:
 
avatar
Messages : 139
Tenebrae ㄨ Alpha
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [TONTON ♥] Peut-on vraiment dire que la vie est un jeu ? Mer 21 Oct - 11:22
Invité

Peut-on vraiment dire que la vie est un jeu ?


Je ne m'attendais pas à ce que cette chose soit celle-ci. Une ombre menaçante, et pas une ombre semblable à celle que j'utilise, cette ombre était le corps du pokémon. Une sorte de longue crête volant dans un vent qui n'existait pas, aussi blanche que ne l'était son innocence, et un oeil bleu glacé... L'Alpha des Tenebraes. Mon Alpha.

Ô toi qui me lis, je t'ai déjà dit combien je hais les légendaires et les Alphas ainsi que les Bêtas, inutile donc que je me répète. Mais cet Alpha est différent, il est semblable à moi en quelque sorte car il aime faire peur et est le cauchemar. J'aurais pu lui bondir dessus en criant de toutes mes forces, comme j'ai toujours rêve de le faire pour quelqu'un de sa position, mais je ne veux pas.

- Je suis le fantôme qui hante cette salle de jeu. Cela fait un moment que je t’observe. Je te trouve bien imprudente pour une aussi petite créature.

Je ravale mon mépris. Je connais chaque esprit qui hante ces lieux, et ils me connaissent tout aussi bien, il croit vraiment me faire gober cette histoire bonne pour les Omégas ? Mais soit, avant de cracher sur lui écoutons ce qu'il a à dire pour la suite, j'attends avec impatience.

Les yeux du Darkrai parcourt la pièce jusqu'à tomber sur l'échiquier que j'ai posé soigneusement sur une petite table basse. S'il avait un sourire, il sourirait, et même sans qu'on puisse le voir, je devine qu'il le fait intérieurement. J'entends un petit grondement satisfait s'élever de l'intérieur de sa gorge et remonter dans un rictus mauvais. Je me force de faire un sourire, comme pour lui tenir tête.

- Faisons une petite partie, ma chère amie.

Il me prend dans ses bras et m'élève du sol. Je me débats un peu, me sentant salis par ce geste. Désormais je suis à la hauteur de son visage, je serre mes poings, je pourrai le griffer, mais à quoi bon ? Même si je hais de tout mon cœur l'admettre, il est mille fois plus fort que moi !

_ Pff... Si tu l'souhaites monsieur l'fantôme, pourquoi pas. Ricanai-je pour essayer de reconquérir un peu de dignité.

Il me posa sur une chaise en face du jeu blanc et lui alla s'installer derrière le jeu noir.

- Il me manque une reine, une tour et un cavalier tandis qu’il te manque une reine, une tour et un fou. Je ne pense pas que cela nous empêche de nous amuser. Si tu y tiens, nous pouvons les chercher ensemble, ma petite Deathure.
- Ah, enfin tu te décides à m'appeler par mon nom, fantôme ! Je jette un coup d'œil rapide au jeu. On peut très bien se débrouiller sans ses pièces... Je me craque les doigts. Pouvons-nous faire un paris ? Cela pimentera un peu le jeu.

Je scrute avec amusement le Darkrai... Ou plutôt devrais-je dire Tenshi. Je sens que les esprits d'enfants morts s'amassent autour de nous, ils sont sûrement curieux de savoir quel sera le paris et qui le gagnera. A vrai dire, moi même je ne sais pas trop ce que je veux, du moins pour Tenshi, mais pour moi c'est tout trouvé.

J'ai enfin une occasion en or de devenir quelqu'un d'important, d'accéder à un rang supérieur afin d'avancer dans mon plan. Certes j'avais prévu que cela prenne un peu plus longtemps, que je m'entraîne avant... Mais quand une Reine adverse est en danger par votre tour, vous ne laissez pas l'occasion passer, n'est-ce pas ?

_ Qu'en dis-tu ? J'espère que tu n'as pas trop peur d'accepter...  Si je gagne, tu devras me donner un rôle important dans cette confrérie, légalement ou pas, je n'en ai que faire, je t'aiderai même si tu veux ! Après si c'est moi qui perd... Je te laisse choisir, Tenshi.

Assez de jouer la comédie, les choses vont enfin pouvoir commencer !

Ca devient intéressant éwè

© Great Thief
Invité
MessageSujet: Re: [TONTON ♥] Peut-on vraiment dire que la vie est un jeu ? Jeu 22 Oct - 20:52
Tenshi
Je me délecte de chacune de ses réactions. Je les mémorises précieusement avant de les enfermer dans un coin de mon esprit. Ça peut toujours servir surtout si je dois les utiliser contre elle à un moment ou un autre. Je sens que je vais apprécier cette petite. Aujourd’hui, nous allons nous amuser !

Je sais pas pourquoi, mais je sais que ce n’est pas aujourd’hui que je vais faire une bonne action. Cette journée est parfaite pour martyriser les petites. Surtout une en particulier. Je sais parfaitement qu’elle sait qui je suis. C’est pas comme s’il n’y avait qu’un seul Alpha dans la confrérie des Tenebrae et que c’était moi.

Je suis content, quand je l’ai porté sur la chaise, dans ses yeux, j’ai pu lire sa résignation. Je suis bien plus fort qu’elle. Quand on voit la différence de taille et de carrure, il n’y a pas photo. Je suis peut être un peu trop fier de ma force, mais ce n’est pas grave.

Elle ricane. Pense-t-elle vraiment paraître digne en ricanant ainsi ? Que j’ai pitié. Je trouve cela grotesque. Faire quelque chose dans le but d’avoir de la dignité, quelle perte de temps ! Chacun réagit à sa manière. On ne peut changer les gens et ils ne peuvent pas nous changer. Je vais arrêter de penser à ça sinon, je ne suis pas près de sortir de mes pensées.

Une fois installé, elle devant le jeu blanc, moi devant le noir, elle me répond :

- Ah, enfin tu te décides à m’appeler par mon nom, fantôme !

Je la vois regarder le jeu ce que je fais aussi. Je ne sais pas pourquoi, mais je sens qu’elle prépare quelque chose. Je suis attentivement chacun des gestes de la Branette. Elle est dans ma confrérie donc elle est forcément pas nette. Trouvez moi quelqu’un d’honnête, d’aimable et sans mauvaise pensée qui soit dans mon clan et vous aurez alors une chance incroyable. Deathure me coupe dans mes pensées en reprenant la parole :

- On peut très bien se débrouiller sans ses pièces... Pouvons-nous faire un paris ? Cela pimentera un peu le jeu.

Je disais quoi déjà ? Ah oui ! Elle est pas nette. Comment elle a fait pour avoir cette idée ? Elle a prit de la camomille ou quoi ?! Je soupirs. Pourquoi je suis venu là déjà ? Pour m’amuser. Qu’est ce que l’on va faire ? On va jouer aux échecs. Avec un paris pour pimenter le jeu.

Bizarrement, je l’adore cette petite. Je reste de marbre, mais une lueur de joie et de malice brille dans mes yeux. Si je n’étais pas Alpha, je serais en train de sauter sur place comme un enfant. J’y peux rien si je suis un peu bizarre moi aussi.

Je sens le regard de la petite chose sur moi. Elle semble bien s’amuser. Faisons de même de notre côté. Amusons nous et gagnons ce paris quelque soit la récompense qu’il y a au bout. J’aime cette salle de jeu et les rencontres qu’on y fait.

Je sens mes sens se réveiller. Des esprits nous observent. Le jeu les aurait il attiré ? Si le paris et le match les intéressent autant, faisons en sorte qu’ils soient grandioses ! Je crois que je viens de trouver ce que je veux. La petite ne va pas aimer, mais qu’est ce que c’est amusant ! En plus, ça va mettre de la tension dans notre duel. Je m’apprête à lui dire quand elle parle avant moi :

- Qu'en dis-tu ? J'espère que tu n'as pas trop peur d'accepter... Si je gagne, tu devras me donner un rôle important dans cette confrérie, légalement ou pas, je n'en ai que faire, je t'aiderai même si tu veux ! Après si c'est moi qui perds... Je te laisse choisir, Tenshi.

Je ne peux empêcher l’étonnement paraître sur mon visage. Je ne pensais pas qu’elle allait me demander ça. C’est une requête plutôt… inattendu… Mais vachement intéressante ! Je suis tout excité ! Voilà une raison pour ne pas perdre. Et elle ne peut pas refuser ma requête maintenant !

- Je ne demande pas grand-chose, juste que tu sois à mon service à vie si tu perds. Je serais comme ton maître on va dire. Cela te va j’espère.

Un léger rire m’échappe. Cette partie devient de plus en plus intéressante ! Les choses sérieuses vont enfin pouvoir commencer !

- De toute façon, tu n’as pas le choix, ma chère Deathure… Marché conclu ?

Lui dis-je en tendant la main. Je béni la personne qui m’a parlé de cet endroit !

_________________


Mon plus grand secret !:
 
avatar
Messages : 139
Tenebrae ㄨ Alpha
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [TONTON ♥] Peut-on vraiment dire que la vie est un jeu ? Lun 20 Mar - 22:02
Tenshi
UP ?
Deathure ! Tu veux plus de ton tonton adoré ? :snifu: :snifu: :snifu: :snifu:

_________________


Mon plus grand secret !:
 
avatar
Messages : 139
Tenebrae ㄨ Alpha
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [TONTON ♥] Peut-on vraiment dire que la vie est un jeu ?
Contenu sponsorisé
[TONTON ♥] Peut-on vraiment dire que la vie est un jeu ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» CE QUE LE SENATEUR DU NORD VEUT VRAIMENT DIRE
» Impromptu, si on peut dire. [Dudu/Eva/Ezio]
» Speechless / Ton regard peut dire ce que ta voix ne dit pas.
» Memoires de Jacques Mesidor: Un tonton macoute ne peut pas etre un mapou
» Je n'aurais peut être pas dù (pv Samus)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Legend Pokemon :: Flood à gogo :: Classeur :: Rps-
Sauter vers: